Anne Schmitt est bénévole, coordinatrice d'antenne et formatrice au sein de l'Astrée. Une association française d'écoute gratuite qui accompagne les personnes traversant des difficultés en tout genre. Invitée du Grand Direct ce lundi matin, Anne Schmitt nous présente les actions de l'association et le bilan de la solitude.

L'Astrée est une association présente dans 21 villes de France qui propose 1h30 de soutien psychologique. Un accompagnement qui peut durer quelques mois, un an voire deux ans et qui permet de parler à quelqu'un d'extérieur sans être jugé.

Avec la Covid-19, la solitude a touché tous types de personnes : étudiants, personnes âgées, couples ou célibataires. Et privés de liens sociaux, certaines personnes se renferment dans leur solitude.

Mais quels sont les symptômes de cette solitude subie ? Pour Anne Schmitt, elle se traduit par "une fragilité due à toutes les émotions que vit la personne et dont elle a du mal à parler", des idées noires et du mal à de demander de l’aide.

La bénévole de l'Astrée revient aussi les trois autres types de solitudes : la solitude choisie comme celle des moines par exemple, la solitude au sein d'un groupe de personnes et la solitude des SDF qui doivent en premier lieu assurer leur survie quotidienne. "C'est toujours difficile pour quelqu'un de demander de l'aide, il y a un sentiment de honte à se sentir faible et fragile dans une société où on mise beaucoup sur la performance", précise Anne Schmitt.

Alors comment contacter l'association l'Astrée ? Par téléphone au 04 78 94 80 72 ou sur le site www.astree.asso.fr en écrivant une demande d’aide qui débouchera sur un rendez-vous avec un bénévole.