La Région Auvergne-Rhône-Alpes est la première Région de France à déployer des boutons d’alerte pour lutter contre les violences faites aux femmes !

Concrètement : ces petits mécanismes permettent d’envoyer un SMS géolocalisé à 5 proches simultanément et d’enregistrer les bruits et de détecter les chutes. Ils ont le grand avantage de pouvoir être porté de manière très peu visible et de permettre aux femmes victimes de nouer un lien avec l’extérieur en toute discrétion.

L’entreprise Monsherif, qui conçoit ces appareils, les produit et fabrique dans la région à Marcilly-d’Azergues.

"On agit pour la protection, avec ces boutons d’alerte qui sont une première en France pour une
Région. On veut avec cette innovation faire bouger les choses au niveau national. Il faut casser le mur du silence et travailler tous ensemble. La génération qui vient doit être celle où ces violences cessent"
, a déclaré Laurent Wauquiez, le Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.