Stationné vers la station de métro Flachet à Villeurbanne, le camion du cœur vient en aide aux personnes défavorisées notamment en distribuant des repas. Néanmoins, le contexte sanitaire est une contrainte supplémentaire comme nous l'expliquait ce matin Xavier Ferrer, bénévole.

L'hiver approche et il approche vite. Les températures baissent progressivement et les personnes dans le besoin vont, cette année encore, subir des températures glaciales. Cependant, le camion du cœur est là pour eux. Les bénévoles distribuent des repas chauds mais plus encore. C'est un véritable lien social qui se crée entre aidants et aidés. Malheureusement, le contexte sanitaire met à mal ce lien : "Le Covid nous affecte tous et c'est très difficile car on ne peut pas parler avec eux très longtemps. On a des consignes de ne pas accumuler trop de gens sur les distributions de repas."

Afin d'aider le camion, les bénévoles sont à la recherche de dons essentiels. Bien sûr, les produits non-périssables sont une priorité mais les produits d'hygiène, de soin ainsi que les vêtements chauds sont également importants. Il est aussi possible de devenir bénévole auprès du camion mais des disponibilités le soir sont obligatoires. Xavier recherche idéalement un bénévole avec un permis poids lourd afin de transporter les denrées entre l'entrepôt des restaus du cœur et le camion du cœur.

Alors, si vous correspondez à ce profil ou si vous connaissez quelqu'un qui pourrait donner de son temps, n'hésitez pas à déposer votre candidature à ad69.benevolat@restosducoeur.org ou appeler au 04 78 78 05 05.