L’homme est soupçonné d’avoir rompu son isolement. 

Il avait été placé sous surveillance et aurait rompu les règles qui s’appliquent notamment celle de ne pas quitter la Seine-Saint-Denis. Un homme, rapatrié d’Afghanistan vers la France, a été placé en garde à vue. Information confirmée par le Ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

En tout 5 personnes ont été placées sous surveillance, l’une d’elle est soupçonnée d’avoir un lien avec les Talibans.

Cette personne aurait toutefois  » beaucoup aidé les Français, l’armée française, des journalistes. Il est aujourd’hui, lui comme ses contacts, surveillé par la DGSI. Il est géolocalisé » précise le Ministre.

Crédit Photo : Twitter Emmanuel Macron