Plus de 6 ans après les faits, le tribunal correctionnel de Versailles a reconnu Karim Benzema coupable de complicité de délit de tentative de chantage dans l'affaire de la sextape de Valbuena.

L'ancien attaquant de l'OL est condamné à un an de prison avec sursis et 75 000 euros d'amende. "Karim Benzema s'est personnellement impliqué avec insistance pour tenter de convaincre Mathieu Valbuena de rencontrer son homme de confiance", a indiqué le tribunal. 

Cette condamnation ne devrait toutefois pas menacer sa place en équipe de France comme l’avait rappelé Noel Le Graet il y a quelques semaines.

Les 4 autres prévenus ont également été reconnus coupable dans cette affaire. Axel Angot écope de deux ans de prison ferme, Mustapha Zouaoui de deux ans et six mois de prison ferme, Karim Zenati de quinze mois de prison ferme et Younes Houass de dix-huit mois de prison avec sursis.

Les avocats de Karim Benzema vont faire appel.