Lyon 1ERE

FÊTE DES LUMIÈRES A LYON : LE PROGRAMME COMPLET ! (PHOTOS)

La rédaction LYON 1ère

La rédaction LYON 1ère

Jour J pour la Fête des Lumières à Lyon ! Jusqu’à dimanche, 30 créations sur 27 sites différents sont à découvrir à travers notre ville.

Chaque année, la Presqu’île concentre nombre d’œuvres remarquables. Place Bellecour, 947 lampes de récupérations, de tous les styles et toutes les provenances, composeront la phrase « I love Light » en hommage à la tradition du 8 décembre. Les lettres, hautes de 6 mètres, ont été réalisées grâce à des lampes collectées auprès des Lyonnaises et des Lyonnais et des foyers Notre-Dame des Sans-Abris. De quoi délivrer un message de solidarité. Vous pourrez également retrouver le vaisseau spatial Mirror Moutain, muni de capteurs sensibles. Chacun pourra faire vivre cet objet architectural d’un simple geste où au son de la voix.

Mirror Mountain crédit : XLR Project – Nicolas Ticot

Lieu emblématique de Lyon et de la Fête des Lumières, La Place des Terreaux accueillera cette année un spectacle en lien avec le musée des Beaux-Arts. Le palais s’illuminera des œuvres comme vous ne les avez jamais vues : les portraits s’animeront et chanteront des tubes populaires, de Britney Spears à Nino Ferrer. De quoi chanter et danser à l’unisson.

Une nuée d’étourneaux envahira la Place des Jacobins sous forme de lumière. 400 orbes multicolores évoqueront un essaim virevoltant, en harmonie avec son environnement.

Grand Mix au Musée des Beaux-Arts de Lyon crédit : Inook

La colline de Fourvière n’est pas en reste : les façades des habitations deviendront des planches de BD grâce aux ateliers BK et à Jérôme Jouvray. Dans une projection de 7-8 minutes, les spectateurs pourront suivre un explorateur de l’espace.

La Cathédrale Saint Jean, située au cœur du quartier médiéval et renaissance du Vieux Lyon, sera sublimée par le spectacle « Time » de l’artiste Filip Roca. Il interrogera la beauté inquiétante du temps qui passe. Par des « chemins d’abstractions », il promet de révéler des « flux d’optimisme ».

Murmuration. crédit : Squidsoup

Le clou de la Fêtes des Lumière se situe sans aucun doute dans la nature, au Parc de la Tête d’Or. La magie d’un jardin de lumière sera à retrouver à la Roseraie : plus de 3000 fleurs de lumignons, roseaux, herbes aquatiques et 270 bouquets composeront un tableau enchanteur et réconfortant. L’intriguant Agorythm d’Onionlab, œuvre immersive et ambitieuse, proposera quant à elle d’expérimenter les données environnementales de Lyon sous forme de faisceaux lasers. Les curieux pourront également découvrir un parterre de lucioles et des projections géométriques.

Agorythm crédit : Onionlab

Comme la fête des Lumière est aussi un terrain d’apprentissage, vous pourrez retrouver des présentations de futurs professionnels de la lumière place Sathonay, place Rambaud et place de la Paix. La programmation complète ici.