Ce jeudi 30 juillet, le service de la communication interministérielle a annoncé que trois communes du Rhône ont été reconnues en l’état de catastrophe naturelle.

Après des mouvements de terrain survenus dans les communes de Lancié, Fleurieux sur l'Arbresle et Lentilly en 2019, l’arrêté interministériel du 7 juillet 2020 a reconnu ces trois communes en état de catastrophe naturelle pour cause de sécheresse et de réhydratation des sols.

Les sinistrés des communes suivantes disposent d’un délai de 10 jours, à compter de ce jeudi, pour faire parvenir à leur compagnie d’assurances un état de leurs pertes afin de bénéficier des dispositions relatives à l’indemnisation des victimes de catastrophes naturelles.

Cependant cet arrêté interministériel ne reconnait pas l’état de catastrophe naturelle pour les mouvements de terrain survenus sur le territoire des communes de Fleurieu sur Saône, du 1er juillet 2019 au 31 octobre 2019.