L'homme de 46 ans a été recruté mi-juin dans une pizzeria à Villefranche-sur-Saône, n'aura pas tenu deux semaines avant de piller les réserves de son nouveau patron : Fromage, cubis de vins et 150 euros.

Ce n'est pas la première condamnation pour le quadragénaire : du sursis à chaque fois assorti d'une obligation de soins qu'il ne suivait pas. Il souffre en effet d'une addiction à l'alcool et d'un fort traitement qui lui fait perdre la raison.
La procureur a donc requis une peine d'un an de prison ferme et d'une révocation d’un précédent sursis d’un an également.

Un mandat de dépôt a été également prononcé et un examen médical d'urgence attend le prévenu dès son arrivée en prison.