Ce jeudi, Villeurbanne annonce interdire le remisage des trottinettes électriques en libre-service sur ses trottoirs.

Jean-Paul Bret, maire de Villeurbanne, vient de prendre "un arrêté pour interdire, sur les trottoirs et aires piétonnes de la ville, le remisage des trottinettes et des véhicules en libre-service sans station d’attache et mis à disposition à titre onéreux". Les trottinettes des particuliers ne sont pas concernées par cette mesure précise la municipalité dans un communiqué.

Les engins pourront désormais être enlevés par les services municipaux si ils ne gênent pas la circulation sur les trottoirs.

La Ville de Villeurbanne précise que le contrevenant sera également verbalisé d'une amende de 38 euros par engin ramassé.

La mesure rentrera en vigueur à partir du 1er novembre.