40 milliards de mégots par an sont jetés dans les lieux publics en France. Pour réduire ce nombre tout en permettant au fumeur de profiter au mieux des espaces verts, des zones "zero Mégots" vont être instaurées par la Ville de Lyon. 

Dans le cadre de ce dispositif mis en place par la structure EcoMégot, 16 cendriers viennent d'être installés sur les deux hectares du parc des Berges, les vingt deux hectares du Parc de Gerland et sur le pont Edouard Herriot, pour une expérimentation d'une durée de deux ans.

Ils sont facilement reconnaissables grâce à leur apparence de mégots en plus stylisés. De couleur orange et gris ils restent en harmonie avec les poubelles de la Métropole. 

Jeter sa cigarette dans ces bornes entraînera une démarche de collecte, de recyclage et de création d'emplois locaux permettant ainsi de lutter contre le chômage.

Pour cette expérimentation le secteur de Gerland a été choisi pour plusieurs raisons dont sa proximité avec le Rhône, qui borde le long du Parc de Gerland, mais aussi sa forte fréquentation des espaces verts, ou encore la labellisation EcoJardin du Parc.

De plus, sachant qu'un mégot met jusqu'à 12 ans pour se dégrader, qu'il pollue 500 litres d'eau, et contient 2500 composants chimique dans la nature, ce dispositif se montre indispensable à ce lieu hautement environnementale.

Pour transformer le tabac et le papier en bio-déchets, ils transforment le mégot en un combustible solide de substitution mélangé à d'autres déchets dangereux, qui seront ensuite comprimés pour en faire des petites briques avant de partir dans des cimenteries contenant des traitement anti-fumé et température très forte qui assureront aucun résidu derrière.

Expérience montrant la différence entre une eau pure et de l'eau contenant des mégots en quantité croissante

Cette démarche vise à récolter trois cent mille mégots en une année et donc atteindre au minimum six cent mille mégots récoltés durant toute la durée de cette expérimentation.

Cette initiative est soutenue par la Fondation Terre d'Iniciatives Solidaires, le groupe JCDECAUX et la CNR.

En parallèle à cette installation, EcoMegot assure aussi des actions de sensibilisation environnementale sur le parc de Gerland et le parc des Berges.

A gauche : Alain Giordano, Adjoint au Maire de Lyon délégué aux espaces verts, au cadre de vie, aux nouveaux modes de vie urbains et à la qualité de l'environnement
A droite : Lisa Duvillard, Responsable de l'antenne Auvergne Rhône-Alpes de EcoMégot