Interpol s’interroge en ces temps de crise et s’interroge. Ils ont lancé une alerte : "la contrefaçon de produits et de médicaments en lien avec la pandémie de Covid-19 augmente". Dur constat au terme d'une opération de lutte contre la criminalité organisée dans le domaine sanitaire.

L'organisation de coopération policière internationale, basée à Lyon, aurait entre autre saisi plus de 34 000 masques contrefaits et autres pseudo-médicaments anti-coronavirus. Affaire à suivre.