Nettoyons Lyon c'est : trois à cinq tonnes de déchets retirées de la nature à chaque action. Alexandra, bénévole de l'association, était l'invitée du Grand Direct, ce 19 avril, pour tirer un triste bilan de cette pollution.

"Les fleuves sont des poubelles à ciel ouvert." Voilà un bien triste constat tirée par Alexandre, membre de l'association Nettoyons Lyon. Dimanche dernier, lors d'une nouvelle action de nettoyage fluviale et terrestre, les 20 bénévoles présents ont pu retirer de l'eau "des trottinettes, des vélos, des bâches ou encore des outils tels que des pioches, et même des échelles." Une longue liste d'objets qui ne devraient pas être au fond de la Saône ou du Rhône.

À chacune de ses sorties, l'association retire entre trois et cinq tonnes de déchets. "Beaucoup de textiles, du plastiques, des mégots, du verre et évidemment des trottinettes." Alexandra tient à insister sur ces dernières, notamment à cause de leur impact sur l'environnement. "Les batteries de lithium présentes sur les trottinettes peuvent altérer la qualité de l'eau et gravement déranger la faune et la flore." Des objets retirés à l'aide de pinces à déchets et d'aimants.

Alors si le but de l'association est de nettoyer la nature dans sa forme, dans le fond, il y a aussi tout un travail de sensibilisation. "On veut mettre en lumière ce qu'il y a au fond de l'eau, ça fait réagir. Nous avons de plus en plus d'adhérents et de bénévoles. Je pense que les gens veulent mettre un terme à cela." Pour parler pandémie, parce que depuis maintenant une année, elle s'est incrustée dans notre quotidien, les masques chirurgicaux récupérés sont recyclés par Recyclealp’, notre partenaire. Comme ça devrait être le cas pour tous les objets, l'accessoire à la mode fini dans un cercle de recyclage vertueux. Mais ce n'est pas leur seul partenaire. "Nous sommes aussi partenaire avec Cycl-add ou encore TEHP (territoire à énergie humaine positive)."

Pour participer aux prochaines opérations, devenir adhérent ou bénévole, toutes les informations se trouvent sur leur site internet, ou sur leurs différents réseaux sociaux.