Le masque coûtera 28 euros et sera livré avec 5 filtres lavables.

Des industriels et des chercheurs, dont certains employés de Michelin notamment, ont annoncé ce mardi la mise sur le marché d'un masque réutilisable 100 fois.

C'est la société lyonnaise, Ouvry - spécialisée dans les équipements protection individuel contre les risques nucléaires, radiologiques ou biologiques - qui va se charger de produire les masques. Une pré-série de 5000 unités est en cours de fabrication selon l'AFP.

"L'objectif de capacité de production est d'un million de masques par semaine courant mai, soit une production dépassant 5 millions d'ici fin juin (l'équivalent de 500 millions de masques jetables actuels)", peut-on lire dans un communiqué.

Michelin a déjà réservé 130 000 masques. Une partie sera donnée directement aux Agences régionales de santé (ARS)

Ce masque sera vendu à 28 euros, soit 28 centimes par utilisation. Appelé OCOV, ce masque "comprend une pièce faciale souple qui recouvre le nez, la bouche et le menton, ainsi que des filtres remplaçables et réutilisables".