Selon une information recueillie par nos confrères de Lyon Mag, le nouveau Maire Grégory Doucet aurait donné un refus à la patrouille de France de passer au dessus de Lyon à l'occasion de la fête nationale.

Les Alphajets devaient initialement survoler la Capital des Gaules, le 13 juillet dans le contexte où les Armées souhaite rendre hommage à l’engagement des soignants militaires et civils contre la propagation du virus Covid-19.

La raison de la décision du Maire ne serait pourtant pas écologique mais plutôt sanitaire.

Effectivement, elle répondrait à la crainte de voir des rassemblements se former dans les rues pour voir la troupe passer.