Mardi 21 janvier s'ouvre le procès, au tribunal correctionnel de Paris, de deux roannais jugés pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste.

Jérémie Choplin, 33 ans, et Julien Bataille, 42 ans doivent rendre compte mardi 21, des accusations qui leurs sont faites, devant le tribunal correctionnel de Paris. Les deux hommes sont retenus en détention provisoire depuis trois ans et demi pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste. Ils sont également soupçonnés d'avoir été en contact avec le djihadiste roannais, Rachid Kassim, parti en Irak et en Syrie.

Jérémie Choplin avait avoué aux enquêteurs avoir été contacté par Rachid Kassim. Les deux hommes auraient, à l'époque, prévu un attentat ensemble.