Durant une conférence de presse donnée hier au Groupama Stadium, Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, a annoncé l’organisation de deux tournois de préparation.

L’objectif à court terme pour l’OL est de garder le rythme et de préparer les deux prochaines échéances à venir fin juillet-début août : la finale de la coupe de la ligue face à Paris et le huitième de finale retour de Ligue des champions contre la Juventus Turin. 

J’ai déjà rencontré le préfet de région, Pascal Mailhos vendredi dernier, l’idée c’est d’être les premiers pour faire en sorte de pouvoir organiser des matchs”, déclarait hier Jean-Michel Aulas.

"Le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais sont directement intéressés. On envisage un tournoi pour les garçons sur une ou deux semaines qui se déroulerait ici au Groupama Stadium, probablement de huit équipes réparties en deux groupes, ce qui permettrait d’avoir un certain nombre de matchs, de préparation. On voudrait la même chose avec les féminines, mais cela dépendra des dates.”

Incompréhension, injustice

Un projet de remise à niveau, une manière de combler le vide de l’arrêt du championnat qui laisse tout de même un goût amer au président de l’OL. Il expliquait encore hier son incompréhension quant à la fin prématurée de la Ligue 1, renvoyant à ce que son club a apporté au football français lors de cette dernière décennie.

Si je regarde le ranking UEFA sur dix ans, je me rends compte qu’avec le PSG, qui a investi comme nous beaucoup d’argent, encore beaucoup plus, ce qui est normal, nous faisons avec eux 60 % des points de l’indice pour la France”, précisait le président.

Est-ce juste, est-ce normal qu’on nous empêche de jouer pour préparer ces compétitions, alors que nous apportons 60 % des points sur dix ans de la France ? Quand on parle de foot mon coeur vibre, quand on parle de la France aussi mon coeur vibre. Et là malheureusement, il a un peu envie de pleurer.

Jean-Michel Aulas garde tout de même de l’espoir quant à l’avenir sportif du club, dévoilant même que “son petit doigt lui dit que l’OL sera en coupe d’Europe la saison prochaine.”