Pour rappel, l'affaire Mila est une affaire judiciaire française qui a débuté le 18 janvier 2020, lorsque la jeune Mila, une adolescente de 16 ans publie une vidéo sur Instagram ou elle critiquait de manière virulente l'islam.

Depuis, la jeune fille subit de nombreuses menaces de mort. Les dernières datent de quelques semaines lors d'un voyage linguistique sur l’île de Malte. Reconnue par un individu dans le restaurant de son hôtel, elle est menacée de mort et de viol : "On va te violer dans une cave au nom d'Allah""Que je ne te revoie pas sinon je vais t'étrangler" ou "Je vais violer ta mère". Ces propos ont été rapportés par la lycéenne, qui a immédiatement prévenu les organisateurs du séjour linguistique.

Le 16 août dernier, l'individu a été interpellé. Il a reconnu les faits et a été condamné à 1 an de prison avec sursis. Il avait également menacé la jeune fille de divulguer sa position sur les réseaux sociaux.

La lycéenne a aujourd'hui fait sa rentrée des classes dans un internat sécurisé. Déscolarisée de son précédent établissement dans le Nord de l'Isère, près de Lyon, elle espère trouver un point de chute, après le déferlement de haine dont elle a été victime.