Il y a tout juste une semaine les hommes de Rudy Garcia quittaient la capitale, frustrés par leur défaite aux tirs aux buts face au PSG. L'entraineur avait alors annoncé que ses hommes donneraient tout, quoiqu'il arrive, pour se concentrer sur le dernier objectif de la saison : aller le plus loin possible en ligue des champions.

Les Gones se sont donc qualifiés hier soir face à la Juve de Cristiano Ronaldo. Une qualification non sans peine, mais seul le résultat compte.

Il faut dire que le scénario avait parfaitement bien commencé avec un pénalty obtenu dès la 12e m pour une faute sur Aouar dans la surface et transformé par Memphis Depay, se permettant même le luxe de faire une panenka face au portier turinois.

Il fallait alors que la Juve mettent 3 buts pour espérer se qualifier. La même situation se reproduisait en fin de 1ère période avec cette fois un pénalty obtenu par les turinois et transformé par Cristiano Ronaldo.

Les Italiens poussaient et se montraient de plus en plus dangereux, jusqu'à prendre l'avantage et c'est encore Cristiano Ronaldo qui donnait l'avantage à la 60e minute de jeu.

Les 30 dernières minutes ont été particulièrement éprouvantes pour les lyonnais retranchés dans leur moitié de terrain et repoussant sans cesse les assauts turinois.

Il aura fallu attendre à 96e minute de jeu pour voir l'arbitre libérer les lyonnais.

Malgré cette défaite 2 buts à 1, les lyonnais se qualifient pour les quarts de finale de la Ligue des Champions et rejoindront la semaine prochaine le Portugal pour le "final four".