Le Premier Ministre était l’invité de France Inter ce mercredi matin. Il a fait le point sur la situation épidémique sur le territoire français.

"Nous constatons, pas qu'en France, il y a une reprise de l'épidémie, la circulation virale. Il n'y a pas de quoi s'affoler, on n'est pas revenu à la situation du mois d'avril. Malgré tout, il y avait 1.000 cas il y a quelques semaines, maintenant 3.000, quelque chose se passe. Le critère le plus lourd, les réanimations, progresse mais légèrement", a indiqué le chef du gouvernement qui appelle les Français "à l’esprit de responsabilité".

Jean Castex a confirmé que les masques ne seront pas gratuits pour les collégiens et les lycéens. Le chef du gouvernement rappelle qu’ils seront à la charge des familles sauf pour les plus fragiles et les plus précaires.

Le plan de relance de l'économie présenté la semaine prochaine

Le Premier Ministre a également affirmé que le gouvernement avait "envisagé toutes les hypothèses", y compris celle de "reconfinements localisés".

Il a également annoncé que le plan de relance de l'économie française sera finalement présenté le jeudi 3 septembre prochain. Deux milliards d’euros seront versés pour le secteur culturel. Notez que le port du masque va devenir la règle dans les salles de spectacle et dans les théâtres.

"Dans les départements rouges sur le plan de la circulation virale, il ne sera plus possible aux préfets de déroger à l'interdiction des rassemblements de plus de 5.000 personnes", a précisé Jean Castex sur France Inter.