Les faits remontent à vendredi soir et se sont déroulés dans le centre équestre de Charly dans le département du Rhône.

Ce soir là, les propriétaires ont retrouvé un cheval avec la mâchoire coupée. L'animal présentait une plaie de 3 à 4 centimètres au niveau de la mâchoire.

Selon Le Progrès, la piste criminelle est privilégiée après ce premier de mutilation d'un cheval dans le Rhône. Une cellule de crise a été ouverte.

L’enquête se poursuit.

Les précisions sur cette affaire avec Yann Botrel,  élu à la Mairie de Charly