L’Aquarium de Lyon, situé juste à côté du musée des confluences à la Mulatière, a annoncé cette semaine la naissance exceptionnelle de trois bébés requins à pointes noires.

Avec un très faible taux de reproduction, d’environ tous les deux ans, dû notamment à la durée de la gestation, qui varie selon la température de l'eau, le nombre de requins à pointes noires diminue d'années en années dans le monde. Ces derniers constituent en cela une espère quasi menacée de disparition.

L’Aquarium de Lyon se félicite ainsi de participer à la conservation de l'espèce, prouvant au passage que les requins de l'Aquarium du Grand Lyon se développent parfaitement dans l'environnement qui leur est réservé.

Les soigneurs de l'aquarium sont allés récupérer les trois bébés requins pour éviter qu'ils ne se fassent dévorer par les autres occupants du bassin.

Dès qu'ils auront grandi, ils seront remis dans la fosse aux requins de l'aquarium.