Dans notre région la création d'emplois dans le tourisme est plus forte que dans d'autres secteurs. Nicolas Daragon, Président d'Auvergne Rhône-Alpes Tourisme, et Lionel Flasseur, Directeur général d'Auvergne-Rhône-Alpes-Tourisme, nous ont présenté l'évolution majeure du nombre d'emplois liés au tourisme.

Depuis 2011, la région Auvergne-Rhône-Alpes montre une progression d'emplois extrêmement puissante avec près de 22000 emplois touristiques créés dont 8000 en 2017. On constate que 7.5% de la population salariée en Auvergne-Rhône-Alpes travaille dans le tourisme et que les perspectives de recrutement à venir attestent également du dynamisme de ce secteur d'activité. Ainsi avec 170 577 emplois salariés touristiques, la région devient la deuxième région française en nombres d'emplois touristiques dont une majorité en restaurations et cafés (49%) et en hébergements touristiques (20%) qui deviennent les secteurs principaux manquant de mains d’œuvres. Les recruteurs recherchent donc principalement des serveurs, des professionnels de l'animation socioculturelle ainsi que des employés de cuisine.

52% des projets de recrutement se présentent dans la région, les départements du Rhône, de la Savoie, de la Haute-Savoie et de l'Isère sont les territoires qui envisagent le plus grand nombre de recrutements.

Le département du Rhône compte 26% des emplois touristiques, suivi de la Savoie (19%), de la Haute-Savoie (17%) et de l’Isère (12%)

Cette forte croissance s'explique d'une part par le fait que la période 2015-2017 a été marquée par des événements dans la capitale et sur la Côte d'Azur qui a fait que les personnes redoutent davantage le tourisme de masse et se sont déplacés vers d'autres régions comme la nôtre. D'autre part cette hausse s'explique aussi par la forte dynamique des acteurs du tourisme et des collectivités locales qui ont investi beaucoup plus que précédemment pour augmenter les capacités d'accueil et l'offre globale touristique ces dernières années. Les acteurs du tourisme en Auvergne-Rhône-Alpes ont réalisé près de 1,7 milliard d’euros d’investissements en 2017, un niveau jamais atteint depuis ces 10 dernières années. C’est dans les hébergements que cette hausse est la plus significative avec des investissements en hausse de 21%. Enfin la région s'investit pour la montagne 610 millions d'euros dont 110 000 millions d'euros qui seront destinés au plan montagne durant le mandat.

C'est un tourisme bienveillant que la région veut mettre en place c'est-à-dire qui agit en pleine conscience et responsabilité par rapport à ses impactes climatiques, environnementaux, économiques et sociétaux.

Remarquons également que le tourisme de notre région dépasse les idées reçues en ne se résumant pas seulement au ski. On constate au contraire 52% des nuitées en Auvergne Rhône Alpes se fait l'été.

Pour répondre à ces nouveaux besoins touristiques, Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme inscrit la formation et l’adaptation des compétences des professionnels aux évolutions du secteur parmi les axes prioritaires de sa stratégie. L'ensemble des formations mises en place est à retrouver avec le lien suivant : www.trajectoires-tourisme.com

Aujourd'hui, la Région Auvergne-Rhône-Alpes se situe à la 9ème place des régions d’Europe en terme de capacités à accueillir des touristes. Son objectif est de rentrer dans les cinq premières places du classement.