L'adolescente isèroise s'est exprimée pour la première fois depuis la polémique.

La lycéenne Mila, qui avait diffusé sur le réseau social Instagram une vidéo dans laquelle elle insultait l’islam le 18 janvier, était invitée sur le plateau de Quotidien sur TMC ce lundi soir.

"Je ne regrette absolument pas mes propos, c’était vraiment ma pensée", a déclaré la jeune fille âgée de 16 ans. "Je m’excuse un petit peu pour les personnes que j’ai pu blesser, qui pratiquent leur religion en paix, et je n’ai jamais voulu viser des êtres humains, j’ai voulu blasphémer, j’ai voulu parler d’une religion, dire ce que j’en pensais", a-t-elle indiqué.

Depuis la publication de sa vidéo sur Instagram le 18 janvier, la lycéenne a dû être déscolarisée.

Une enquête pour menaces de mort toujours en cours

Dans cette affaire, le parquet de Vienne avait procédé, jeudi dernier, au classement sans suite de la procédure pour "provocation à la haine à l’égard d’un groupe de personnes, en raison de leur appartenance à une race ou à une religion déterminée".

En revanche, une enquête pour "menaces de mort, menace de commettre un crime, harcèlement et usage de l’identité ou de données d’identification d’autrui en vue de porter atteinte à la tranquillité et à l’honneur" est toujours d'actualité.