Mardi 4 juin, Lyon 1ère était au concert de Patrick Bruel. Trois heures de show, pour un concert d'exception devant une salle comble.

Après plus de 35 ans de carrière, Patrick Bruel est l'un des artistes les plus populaire de France. Artiste complet, il est acteur et chanteur avec une discographie impressionnante, des millions d’albums vendus et des tournées gigantesques. L'interprète de « Marre de cette nana là » a su évoluer au fil des années, et est toujours présent dans le cœur des français de toutes les générations. C’est d’ailleurs souvent en famille, toutes générations confondues, que l’on vient le voir. Avec près de 100 dates, son TOUR 2019 se présente être un véritable marathon, ce qui vient confirmer de nouveau l'importance de son succès.

Mardi 4 juin, l'artiste était à Lyon, à la Halle Tony Garnier. Il a ouvert son concert avec le premier single de son nouvel album : « Le temps passe » et a ensuite enchaîné les tubes. Sans oublier ses grands classiques tels que « Casser la voix", "J'te l'dis quand même", "alors regarde", "Au café des délices", "She's Gone", l'artiste privilégie principalement sur scène son dernier album. Il nous a fait voyager au cœur des rues de Paris avec son titre « Rue Mouffetard  » suivi de « Place des grand hommes » et a transformé la Halle Tony Garnier en gigantesque bal populaire avec « Mon amant de Saint Jean ». Soucieux des attentes de son public, il a instauré un vote avant sa tournée pour choisir certains titres qui figurent sur l'ensemble de ses albums à interpréter sur scène.

Son concert lyonnais a été marqué par une exclusivité. En effet, son ami proche Guy Carcassone, juriste et professeur, était décédé depuis 6 ans jour pour jour, il a donc tenu à lui rendre hommage avec « Mon repaire ». Il a également honoré Johnny Halliday en interprétant le titre « J'ai oublié de vivre ».

Après le concert il a livré une interview aux journalistes présents. Il s'est montré très satisfait de sa prestation à Lyon qu'il considère comme unique avec un public toujours plus enthousiaste :

Artiste très accessible et humain, il a accepté de rencontrer et signer des dédicaces aux fans qui l'attendaient aux portes de la Halle Tony Garnier.

Patrick Bruel a donc une nouvelle fois conquis le public lyonnais, nul doute que les lyonnais attendent avec impatience son prochain concert à Lyon le 17 décembre. D'autant plus qu'il nous a confié avoir beaucoup de projets à venir :