Jeudi 6 février, les listes Positivons Lyon Métropole de Denis Broliquier, et 100% Citoyens de Eric Lafond, annoncent leur fusion en vue des élections municipales et métropolitaines de Lyon.

Face aux sondages qui placent bien en tête EELV avec Grégory Doucet, Etienne Blanc (LR) à la mairie de Lyon, et Gérard Collomb pour la métropole, les centristes misent sur l'action commune pour faire basculer les sondages. Eric Lafond, mouvement 100 % citoyen et Denis Broliquer, maire du 2e arrondissement de Lyon, font désormais "cause commune" pour viser la Ville de Lyon ainsi que la Métropole.

"Les centristes c'est nous"

Les candidats sont nombreux et la majorité se revendiquent du centre. "Les centristes c'est nous, constate les deux candidats, tout le monde se veut centriste et c'est sûrement dû à notre culture de la modération". L'objectif des deux hommes est de rendre la politique positive pour les concitoyens. En commençant par l'urbanisme, Denis Broliquier et Eric Lafond affirme vouloir rafraichir et végétaliser la ville avec des facades et toitures végétales. La sujet phare de cette campagne outre l'environnement est la mobilité. L'enjeu ici serait, pour eux, de répondre aux besoins du quotidien des lyonnais c'est à dire assurer les liaisons sur la métropole entière mais aussi accepter les enjeux environnementaux. A terme, les centristes souhaitent que "la métropole recycle 100% de ses déchets."

"Des équipes proches du terrain"

Que cela plaise ou non, les deux candidats ont mixé des équipes moins aguerries en politique que les candidats en tête des sondages. Ce sont des hommes et des femmes professionnelles qui sont en campagne. Pour Eric Broliquier et Eric Lafond, mixer leurs deux listes "enrichie les équipes". Les duos de chaque circonscription sont issus de 100 % citoyen et de positivons Lyon métropole. Une démarche étonnante à un peu plus d'un mois des élections.