Le candidat LREM Yann Cucherat a présenté ce jeudi les premières thématiques de son programme pour Lyon.

"Créer une politique cohérente à l’échelle de notre territoire", c’est le premier point que souhaite aborder Yann Cucherat. Pour lui, la place de "l’humain est au centre de tous les sujets".

Lyon lui a permis de s’accomplir en tant que père de famille et ancien sportif, ce qui est pour ce dernier une vraie opportunité. "C’est une ville qui m’a donné une chance, et elle doit permettre à tous de s’épanouir", a-t-il ajouté lors de la conférence de presse du 6 février 2020.

L’objectif prioritaire est de construire la ville tout en créant du lien social et éducatif. "Je veux relier les enfants à la ville, car l’éducation est un socle fondamental" souligne l’actuel candidat à la mairie. L’éducation comme priorité permet l’ouverture de la ville aux besoins des citoyens. Ainsi, la création de 11 nouveaux groupes scolaires facilitera l’accessibilité pour les enfants et les parents avec la réalisation d’activité sportive. "Privilégier le bien vivre ensemble". C’est aussi le résultat d’être dans un environnement plus respirable.

De la même façon, Gérard Collomb évoque la force de la métropole à travailler en lien avec la ville sur des projets liés à la rénovation urbaine et à la construction d’école. C’est donc le fruit "d’une parfaite harmonie entre la métropole et la ville", tient-il à préciser. La lutte contre les discriminations, le harcèlement scolaire seront également une préoccupation importante dans l’agenda politique.

La police municipale 24h/24

L’un des points essentiels concerne aussi la réorganisation des cantines scolaires qui reste une nécessité pour que les enfants puissent manger des produits locaux. L’objectif est selon Gérard Collomb "de travailler avec les jeunes agriculteurs du Rhône et de construire une filière de statu quo avec l’ensemble des organisations agricoles". De même, en matière d’éducation, Yann Cucherat a ajouté la nécessité de sensibiliser les enfants "d’une autre manière" afin de leur apprendre à modifier certaines habitudes alimentaires au quotidien.

En fin de compte, "protéger la nature par la création de nouveaux parcs et par le réaménagement du territoire sont autant de façon de préserver son environnement" a pu ajouter Gérard Collomb. C’est finalement la volonté de verdir la ville pour embellir les quartiers qui sont une véritable préoccupation pour le bien-être de tous.

Le dernier point abordé a été celui de la sécurité pour faire en sorte que la ville soit la plus apaisée possible. Privilégier une police qui puisse être opérationnelle 24h/24. Ce seront 300 agents déployés qui répondrons à des besoins de jour comme de nuit. Quant à elle, la police de proximité sera présente de 8h à 18h et en activité jusqu’à 22 heures afin de sécuriser différents espaces. Selon Jean-Yves Sécheresse, adjoint à la ville, "il ne s’agit pas que de répression mais d’être aussi à l’écoute et à l’encontre des citoyens"

Campagne municipale avec Yann Cucherat et Gérard Collomb @LyonPremiere