Verdict rendu par la cour d'assises de Lyon ce mardi soir.

Un homme de 61 ans a été condamné hier par la cour à 12 ans de réclusion criminelle pour avoir violé ses filles adoptives âgées de 6 et 8 ans au moment des faits.

Après la mort de leur mère adoptive, les deux jeunes filles ont subi des viols répétés entre 2001 et 2005 par leur père adoptif, ancien enseignant retraité. L'homme faisait également subir à ses filles le visionnage de films zoophiles.

A noter qu'un premier procès avait eu lieu en octobre 2018 mais que celui-ci avait été repoussé après la tentative de suicide du principal suspect.