30 ans après, la justice lyonnaise se penche sur les agissements du père Preynat. Il est poursuivi pour abus sexuels sur des dizaines de mineurs.

Le procès de l'ex-curé s'ouvre ce mardi 14 janvier devant le tribunal correctionnel de Lyon. Il est soupçonné d'une dizaine d'agressions sexuelles sur mineurs commises entre 1971 et 1991 dans la paroisse de Sainte-Foy-lès-Lyon.

Face à Bernard Preynat, âgé de 74 ans, seulement dix victimes présumées se sont constituées parties civiles aux côtés d'associations de protection de l'enfance. Les autres victimes n’ont pas pu le faire car les agressions sont prescrites.

Dans cette affaire qui éclabousse l'Eglise depuis 4 ans, le père Preynat risque jusqu'à 10 ans de prison et 150 000 euros d'amende.