Le construction du bâtiment Lumen - La Cité de la lumière, qui doit ouvrir ses portes en 2021, a été inaugurée ce matin en présence du maire de Lyon Gérard Collomb et du président de la Métropole David Kimelfeld.

Conçu par le Groupe Cardinal et le Cluster Lumière, Lumen se projette comme espace de travail et d’échanges pour entreprises de toutes tailles. Le président du Cluster Lumière, Philippe Badaroux, explique que “Ce sera un point de rassemblement de tous les acteurs de la lumière qui devrait s’imposer sur un plan régional, national et international.”

Lumen se présente sur les plans comme plus de 6 000 mètres carrés de bureaux, salles et autres espaces, au sein d’un bâtiment entièrement vitré et équipé de systèmes de lumière intelligents et respectueux de la nature. Il doit s’élever dans le quartier de Confluence, juste au bord du Rhône. Il doit accueillir grands groupes, ETI, PME, TPE et start-ups dans des locaux “compatibles avec tous types d’entreprises.” Les secteurs privilégiés sont les fabricants de lumières et de solutions d’éclairage, les architectes et designers, l’urbanisme, les laboratoires, le numérique… Le dernier étage et rooftop seront également privatisables pour des événements.

La construction à été confiée à Samuel Delmas (architectes urbanistes) et Wonderfulight (agence de conception de lumière). La cérémonie de ce matin a en outre vu la présence de Helight, fabricant lyonnais d’appareils de photobiomodulation (action bénéfique de la lumière sur les organismes vivants), qui laissait les visiteurs tester l’effet de la lumière rouge sur la régénération des cellules.

La date du 16 mai, journée internationale de la lumière, a été choisie pour poser la première pierre de l’édifice. David Kimelfeld et Gérard Collomb se sont exprimés tour à tour devant le public pour remercier les acteurs du projet et louer le savoir-faire lyonnais en terme de lumière. “Etablir le Cluster Lumière dans une autre ville que Lyon, ville lumière, est un peu paradoxal,” a exprimé Gérard Collomb.