Volte-face pour un conseiller régional d’Auvergne-Rhône-Alpes. Andréa Kotarac a annoncé mardi qu’il quittait le parti de Jean-Luc Mélenchon pour soutenir la liste de Jordan Bardellla (RN) aux Européennes.

Tremblement de terre pour la France Insoumise. Andréa Kotarac, ancien membre de l’équipe de campagne de Jean-Luc Mélenchon lors des élections de 2017, a annoncé mardi soir sur BFM TV son départ de la France Insoumise.

L’élu âgé de 29 ans a annoncé qu’il votera pour le Rassemblement National le 26 mai aux élections Européennes. "La seule liste souverainiste, la seule apte à faire barrage à Emmanuel Macron c’est celle de Jordan Bardella. La pensée mélenchoniste indépendante est en ce moment minoritaire au sein de la France insoumise, voire ultra-minoritaire au sein de la gauche", a précisé Andréa Kotarac.

Le conseiller régional a tout de même précisé ne pas adhérer au parti de Marine Le Pen. Dans un communiqué, le Rassemblement National a salué  "le courage et la lucidité de cet élu réellement insoumis qui a compris que la dynamique du RN était la seule capable de stopper la politique d’Emmanuel Macron et avec elle, la soumission de la France à la politique néfaste de l’Union européenne".