La conférence de presse s’est tenue à bord du bateau l’officiel le 11 février pour inaugurer son projet « IN-Fluence ». Le candidat à la ville de Lyon mise sur l’habilitation des berges du Rhône pour permettre la création de plusieurs activités comme l’artisanat ou le sport.

L’ambiance était plutôt feutrée avec une lumière bleutée. Le bateau de l’officiel a pris son envol sur le fleuve de la Saône avant de poursuivre son chemin sur le Rhône.

Le candidat à la mairie de Lyon a présenté son programme sur l’entrée de la ville pour embellir les bords du fleuve. Il souhaite revenir sur l’aménagement des quais du Rhône pour répondre aux besoins des Lyonnais. Le minéral apporte pour ce dernier une certaine préoccupation et il est temps selon lui de créer un espace attractif sur les bords de fleuve. Pour Etienne Blanc, il est primordial d’avoir plus de culture dans la ville, car « Lyon est un véritable savoir-faire ». « L’histoire de Lyon, c’est l’histoire des fleuves » précise-t-il. La nécessité est selon lui « d’utiliser les fleuves pour faire quelques choses ».

Aménager les bords du fleuve

Les espaces disponibles permettront dès lors la construction d’un projet d’influence. Le projet est simple selon Etienne Blanc car « c’est se réapproprier les berges du fleuve ». Selon ses propos, « c’est finalement permettre à chaque Lyonnais de vivre un plus près de l’eau, voire sur l’eau ».

Ainsi, le candidat à la mairie de Lyon veut remettre une partie du patrimoine architectural et naturel au profit des Lyonnais. La présentation de ce projet aboutira sur l’aménagement de 5 sites thématiques, notamment de Perrache à l’Opéra, puis de Confluence et du côté Saône. Bellecour sera également réaménagé entièrement par la végétalisation. Une plateforme qui serait selon Etienne Blanc « 100% dédiée au sport et aux activités de plein air ». Les quais pourraient être ouverts la nuit.