Le réseau Action Climat, l'Unicef et Greenpeace ont publié ce mercredi le classement des 12 meilleures agglomérations françaises, se basant sur leurs actions contre la pollution. Classement en demi-teinte pour Lyon...

Classée 4ème derrière Paris, Grenoble et Strasbourg, l'agglomération lyonnaise doit faire des efforts. Le collectif souligne cependant "une dynamique encourageante en matière de transports en commun et de vélo ".

Un projet qui plombe la note

Le collectif souligne les efforts "encore timides pour réduire la place accordée à la voiture" et s'inquiète du projet de l'anneau des sciences qui pourrait être un frein au développement environnemental de l'agglomération.

Cependant, il a également pris en compte la position de David Kimelfeld, président de la métropole opposé au projet et a annoncé suivre de près le projet de contournement autoroutier. L’étude conclut : "Quatrième du classement, Lyon doit accélérer sa transition vers des modes de transport durables".