Jeudi au micro d’Europe 1, le maire de Lyon Gérard Collomb s’est confié sur sa relation avec Emmanuel Macron depuis son départ du ministère de l’Intérieur.

“Nos contacts se renouent quand les temps deviennent difficiles. Peut-être suis-je un homme des temps difficiles,” Gérard Collomb explique devant Audrey Crespo-Mara sur Europe 1 ce matin. Selon lui, ses liens avec le Président de la République se renouent alors qu’Emmanuel Macron affronte une crise à la fois interne et internationale.

Gérard Collomb est revenu sur l’affaire Benalla, “véritable épreuve” selon lui qui a participé aux désaccords ayant poussé sa démission du ministère de l’Intérieur. “Cela vous tombe dessus un jour, et nous, cela faisait longtemps qu’on disait que le ministère de l’Intérieur devait avoir un rôle majeur dans la protection du Président.”

S’il admet que ses contacts avec Emmanuel Macron se sont raréfiés, Gérard Collomb maintient cependant que le lien est toujours présent. Il tient à assister au meeting lyonnais de la République en marche, mercredi prochain, pour la campagne des élections européennes.

Au sujet de son successeur à l’Intérieur Christophe Castaner, Gérard Collomb ne mâche pas ses mots : “Il comment un certain nombre d’erreurs et il faut qu’il fasse attention [...]. Je pense que quand on est ministre de l’Intérieur, on n’est pas obligé de communiquer tous les jours.”